A Carrefour, la querelle des chefs en passe d’être réglée

 

La succession de Georges Plassat à la tête de Carrefour serait en passe d’être réglée. Alors qu’elle a déjà fait couler beaucoup d’encre, elle devrait donc se terminer par la nomination d’Alexandre Bompard. A 44 ans, le PDG de Darty – Fnac  concentre bon nombre des qualités recherchées par le géant de la Grande Distribution. Allier magasin physique et e-commerce est devenu une habitude. Les pourparlers sont presque déjà clos puisqu’on annonce une officialisation de cette arrivée pour la mi-juin et une prise de fonction effective aux environs de la rentrée de septembre.

Le patron de la FNAC à la tête de Carrefour ?

La question de la rémunération pose encore soucis mais ne devrait pas créer de surprise. Si Alexandre Bompard a séduit les investisseurs et les actionnaires de Carrefour, il a aussi déchainé un vent de révolte au sein du géant de la Grande Distribution. Cet homme proche du président de la République, mais aussi ancien conseiller de François Fillon, ne fait pas l’unanimité. Il faut dire qu’actionnaires et salariés ne voient pas la performance de cet ancien patron d’Europe 1 du même œil, et pourtant, il a réussi à multiplier la valeur boursière de Fnac – Darty par 5. Cette capacité à séduire les investisseurs manque à Carrefour, c’est le moins que l’on puisse dire.

L’ambition de Carrefour, qui passe aussi par des cessions et des rapprochements, ne peut que trouver écho dans l’action de Mr Bompard qui en quelques mois a réussi à marier la Fnac à Darty.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *