Amazon à la tête de plus de 400 supermarchés

 

A un moment où les géants de la Grande Distribution sont engagés dans un renforcement de leur présence sur le digital, le géant du e-commerce, Amazon, fait le chemin inverse en acquérant Whole Foods Market, le distributeur spécialisé dans les produits écologiques et biologiques. La transaction d’un montant de 13.7 milliards de dollars permet à Amazon de franchir un grand pass vers le « monde réel ».

Un réseau de plus de 400 points de vente

 

Fondée en 1980 au Texas, l’enseigne Whole Foods Market a vu ses ventes croitre de 1.9 % au 1er trimestre de son exercice fiscal à 4.9 milliards de dollars (avec un CA en baisse à magasins comparables de 2.4 %) . Le CA de l’enseigne en 2016 s’affichait à 16 milliards de dollars.

Cela fait plusieurs mois, que la rumeur de ce rachat courrait mais c’est donc désormais officiel. Avec les 460 points de vente de l’enseigne, Amazon peut enfin mettre un pied sur le marché de l’alimentaire, et la guerre avec Walmart semble pouvoir enfin commencer.

En s’attaquant à ce marché de l’alimentaire par le haut de gamme (le bio), Amazon entend renforcer sa stratégie et développer sa part de marché. Amazon peine à afficher une part de marché de 1 % sur l’alimentaire.

 

 

 

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. septembre 14, 2017

    […] sait que la Grande Distribution est en pleine ébullition. Que dire d’Amazon qui devient un acteur de celle-ci sur le marché américain avec le rachat de Wh…?  En ligne, le plus gros concurrent d’Amazon se nommera désormais …Google. En effet, le […]

  2. janvier 5, 2018

    […] 2017, recruté 146.000 personnes, et ce sans prendre en compte le personnel de l’enseigne de Whole Foods racheté par Amazon l’année dernière. Le même site d’informations Quartz a également cherché à calculer l’état du marché de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *