Comment Amazon veut réussir à réinventer le e-commerce ?

Renforcée dans ses convictions par le succès de son programme Amazon Fresh, la boutique en ligne la plus célèbre, Amazon, réfléchirait à l’opportunité d’ouvrir des points de vente de produits frais à New York. C’est l’information, qu’a relayé le Wall Street Journal. Il s’agirait alors d’épicerie de proximité, réunissant l’ensemble des produits frais, plébiscités par les consommateurs.

A l’heure où les Grands groupes de la Grande Distribution cherchent à contrecarrer les plans d’Amazon sur la Toile (notamment sur la livraison en moins d’une heure), le géant du e-commerce prendrait donc tout le monde à contrepied. Bien évidemment, ces épiceries Amazon proposeraient également la livraison à domicile pour les clients new-yorkais.

 Réelles épiceries de proximité ou relais pour le déploiement de drives et autres points de retrait ?

 

Mais d’autres rumeurs placeraient plutôt le géant de Seattle sur la piste de drives améliorés, qui constitueraient alors la possibilité de créer des épiceries de proximité. Le géant du e-commerce n’a pas commenté ces informations, se refusant à confirmer ou infirmer l’une ou l’autre de ces hypothèses.

Une chose est sure néanmoins, Amazon a compris que son développement passerait par un ancrage dans la vie réelle. Il n’est pas précurseur en la matière, mais quand même une nouvelle tendance est peut-être en train de se dessiner ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *