Les ambitions de LIDL en Amérique

En France, LIDL a changé son positionnement préférant l’image de commerçant de proximité à celle d’un hard discounter de pointe. A en croire les sondages, le pari est réussi mais cela n’empêche pas le groupe d’Outre-Rhin de nourrir bien d’autres ambitions. LIDL a ainsi dévoilé des ambitions américaines, avec une prévision de l’ouverture d’une centaine de magasins en un an.La concurrence s’organise déjà, et LIDL annonce les premières ouvertures pour cet été. Ces magasins américains viendront s’ajouter aux plus de 10.000 points de vente de l’enseigne allemande, qui sont répartis dans plus de 27 pays.

Pour contrer cette arrivée redoutée, les acteurs américains se sont organisés. Ainsi, le groupe Kroger, le dauphin du géant mondial Wal-Mart, a déjà lancé sa propre chaine de supermarchés discount, Ruler Foods. Une décision adoptée aussi par les points de vente de la nouvelle enseigne 365, les magasins discount du spécialiste des supermarchés bio, Whole Foods.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *