Aoste finit mal 2012 ?

On savait la charcuterie en difficulté, après les difficultés de Madrange. C’est désormais au tour d’Aoste de faire face aux réalités et d’envisager la suppression de 68 emplois. D’après le quotidien Le Dauphiné Libéré, 39 emplois devraient être supprimés au siège social (Saint Priest, 69), alors que l’usine d’Yssingeaux (43) devrait fermer ses portes au printemps 2013.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *