AUCHAN, contraint de réduire ses investissements

 

AUCHAN ne parvient pas à redresser la barre, malgré son engagement dans une ambitieuse baisse de prix. Sur les trois derniers mois (de mars à mai), le chiffre d’affaires (hors essence) serait en baisse de 1,6 % . « Serait », car la direction de l’enseigne du Nord, ne confirme pas cette tendance. Ce triste résultat confirme la tendance amorcée en 2013, puisque la baisse de ce CA (hors Essence) s’affichait déjà à -2,3 % et même -2,4 % à surface comparable.Une baisse de chiffre d’affaires donc accompagnée par une baisse significative de la marge nette (la baisse des prix n’y est pas étrangère), alors la situation d’AUCHAN devient problématique.

Garder la barre pour Auchan

Conscient que tous ses concurrents sont engagés dans la bataille des prix bas, Auchan n’a d’autre choix que de continuer à mener son offensive en la matière. Mais au vu de cette baisse de marge, Auchan a néanmoins dû revoir la voilure et amputer certains de ses investissements.

Le blog Mulliez faisait état de cette décision du groupe dans son billet paru le 05 Juin. Dès fin mai, le DG d’Auchan, Vincent Mignot adressait une note à tous les directeurs d’hypermarchés. 5 pages ne prêtant pas à équivoque :

Gel immédiat de tous les investissements, suspension de tout nouveau projet de drive, abandon des extensions de magasin

La note, sobrement baptisée (sic) « Plan de reconquête 2014 : mobilisation Générale », impose même à ses cadres mis sous pression de chiffrer et d’évaluer l’impact de ces renoncements. A l’inverse, la note ne permet aucune interprétation, aucune minoration de la part de ceux, qui sont donc chargés des basses besognes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *