AUCHAN, une guerre des prix mortelle ?

On vous l’avait déjà précisé, il y a plusieurs mois. AUCHAN, même si il a réagi plus tardivement que ses principaux rivaux, a du se lancer dans la guerre des prix pour rester dans la course sur les marchés où il était à la peine, principalement en France et en Italie.Les résultats semestriels du groupe ont été dévoilés le 29 août dernier. Certes, les résultats peuvent être jugés comme encourageants, mais comme nous l’avions souligné, cette guerre des prix a aussi un effet désastreux sur les marges, expliquant que même si le groupe suit le mouvement, il est bien décidé à ne pas l’accentuer ni même le relancer.

Sur le premier semestre, Auchan a baissé ses prix dans ses hypers français de 2.3 %, et le chiffre d’affaires en baisse de 2.6 % à 6,9 milliards d’euros montre des signes de reprise, comme quoi les efforts commencent à payer. En Italie, AUCHAN a même du baisser ses prix de près de 4 %.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *