Barbie sauvée par Fisher Price

 

Même si les ventes de la plus célèbre des poupées ont enregistré une baisse de 3 % pour l’année 2012, le géant américain Mattel se félicite de ses résultats 2012 avec un bénéfice net en hausse de 1 % (776.5 millions de dollars). Barbie est donc sauvée par les ventes de Fisher Price (+4 %) ou l’explosion (+11 %) des ventes de poupées American Girl.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *