Le bricolage retrouve des couleurs en 2016 et voit l’avenir en rose

 

2016 aura marqué la reprise du marché immobilier et de la mise en construction de nouveaux logements. Ceci explique peut-être cela, mais le marché du bricolage clôture une année 2016, au terme de laquelle tous les voyants sont au vert. Le bricolage reste le marché de plus conséquent des marchés de la maison avec un volume de 25,4 milliards d’euros. En 2016, l’activité a gagné 1.9 %. L’augmentation des transactions immobilières (neuf et ancien) laisse prévoir de belles années pour ce marché du bricolage, toujours dominé en France par Leroy Merlin.Pourtant, le secteur avait connu une période difficile avec un petit +0.6 % en 2015 et +0.8 % en 2014. Cette hausse s’est faite alors que dans le même temps le nombre de magasins (2200 en 2016) restait stable et que l’année 2016 n’aura vu que 128.000 m2 supplémentaires, alors qu’on en comptait plus de 200.000 nouveaux par an il y a une décennie.

Sans surprises, ce sont les grandes surfaces de bricolage (GSB) qui profitent le plus de cette embellie. Les GSB concentrent 77 % de parts de marché, alors que le e-commerce ne représente quant à lui que 3 %.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *