CARREFOUR, autorisé à reprendre les 800 magasins DIA

Nous avions déjà souligné l’étrangeté de la situation. Après s’être débarrassé de sa branche discount Dia, Carrefour vient de recevoir le feu vert de l’Autorité de la Concurrence pour racheter les 800 magasins Dia de l’Hexagone, à condition toutefois de se séparer de 56 points de vente.

Un rachat devant booster la concurrence

Carrefour s’était porté très tôt candidat pour le rachat de Dia en France, même si on savait tous, que certaines zones risquaient alors d’être frappées par le risque de monopole. C’est ce que rappelle la haute autorité de la concurrence qui a enjoint à Carrefour, pour valider cette acquisition, de se séparer de 56 points de vente, dont 12 à Paris, ville où Carrefour détient déjà 30 % de part de marché.

Cette situation dans la capitale française a déjà été dénoncée par cette même autorité, mais les autres distributeurs se frottent déjà les mains en s’intéressant à ces points de vente qui devront être cédés par le leader de la distribution en France.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. janvier 29, 2018

    […] des 273 magasins de l’enseigne de hard discount Dia, que le distributeur avait acheté en 2014. L’histoire Dia Carrefour mériterait à elle seule d’être réécrite […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *