Carrefour, commerçant et financier !

Même si le leader français de la distribution a fait de gros efforts pour retrouver son âme de commerçant depuis quelques années, il n’en reste pas moins obnubilé par sa stratégie et ses résultats sur un plan purement financier. Ainsi, lors de sa présentation annuelle, Carrefour avait indiqué vouloir poursuivre sa gestion saine et rigoureuse, soulignant au passage sa volonté de poursuivre dans la voie du renforcement de son flux de trésorerie, déjà passé de 26 millions en 2013 à 306 millions l’année passée. Pour démontrer sa bonne foi et sa volonté à respecter ses engagements (la volonté de conserver sa notation BBB+ n’est pas étrangère à la décision), Carrefour a indiqué, le 24 mars dernier, avoir cédé 12.7 millions d’actions soit 1.73 % du capital pour la somme de 393.7 millions d’euros.

La finance reprendrait-elle le contrôle du groupe ou ne s’agit-il que de se donner les moyens de ses ambitions ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *