Carrefour sauvé par les pays émergents ?

Affichant des ventes en hausse de 1.6 % à 101 milliards d’euros, le numéro un français de la distribution a vu ses résultats dopés par les pays d’Amérique latine (+14.6 %) et d’Asie ( +14.9 %), qui masquent l’érosion des ventes en Europe ( -2.5 %) .

Si les hypermarchés en France connaissent un nouveau recul au 4ème trimestre (-2.5 %), les résultats positifs des magasins, testant le nouveau concept, PLANET CARREFOUR, rassurent, quelque peu, les actionnaires.

Année contrastée donc, pour le Groupe, qui connait néanmoins un succès sur le  backoffice avec des gains d’achat (280 millions d’euros réalisés contre 230 prévus), une réduction de coûts (520 millions d’€ contre 500 prévus).

2011 sera donc une année charnière, où le Groupe tentera, à nouveau, de réduire ces stocks, de freiner l’érosion de son hard discount (ED/DIA) tout en observant l’amorçage d’un ralentissement du succès de Carrefour Market.

Notons au passage, que le groupe Arnault et Colony Capital ont désormais franchi la barre des 20 % des droits de vote.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *