Champion de la croissance, IKEA bien sûr !

 

IKEA a dévoilé les chiffres de son dernier exercice, et le géant du meuble poursuit sa croissance, sans que rien ne puisse sembler l’arrêter. En 2016, le chiffre d’affaires croit encore de 3.8 % une fois corrigés des effets de change et Jesper Brodin, le PDG d’IKEA, entend vouloir renforcer cette croissance en répondant encore mieux aux attentes des consommateurs. Avec un chiffre d’affaires de 34.1 milliards d’euros en 2016, IKEA garde donc le sourire.

IKEA encore épargné par le e-commerce et Amazon

Il faut dire, que le business model IKEA, avec ces immenses temples de la consommation, n’a pas encore été attaqué frontalement par Amazon et les autres géants du e-commerce. En 2016, pas moins de 827 millions de personnes se sont perdus dans les allées du géant suédois, la barre du milliard est à portée des ambitions du groupe.

Sur Internet, ce sont plus de deux milliards de visites qu’IKEA a enregistré pour l’année 2016. Si le distributeur est fier d’annoncer un tel succès, il ne communique pas sur les ratios e-commerce, notamment en ce qui concerne son taux de transformation.  Pourtant, si IKEA continue sa progression, le nouveau patron, nommé en septembre dernier (M Jesper BRODIN) sait qu’il va falloir faire face à de nouvelles menaces et résister aux pressions du e-commerce. Le rachat de TaskRabbit (une application permettant de faire appel à des « voisins » pour le montage des meubles notamment) démontre bien à quel point le distributeur veut se positionner dans cette nouvelle économie. C’est ce que confirme Mr BRODIN : « Nous allons nous appuyer sur notre solide situation financière pour investir et répondre encore plus aux besoins de nos clients »

 

Le magasin de demain selon IKEA

 

Cela n’empêche pas IKEA de poursuivre sa politique qui consiste à « être différent des autres », comme avec son objectif ambitieux d’être autosuffisant sur le plan énergétique en …2020. Aujourd’hui, le groupe possède plus d’éoliennes (415)  que de magasins (355) et compte bien continuer à se développer sur le marché de la croissance durable.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *