Le commerce vocal, les distributeurs à votre écoute

 

Si le commerce se transforme avec des acteurs en quête de « toujours plus », l’avenir du Retail et du e-commerce ne se résume pas aux seules questions d’omni ou multi canal ou à la problématique de la livraison. Les innovations technologiques servent aussi au développement de la distribution comme la recherche vocale notamment.De quoi parle-t-on exactement ? Vous connaissez déjà Google Home et autres assistants. Vous commandez ces équipements à la voix, et désormais vous pouvez commander tout court sans recourir au clavier. Aujourd’hui, selon le cabinet OC&C Strategy Consultants , la commande vocale représente déjà un marché de deux milliards d’euros, et les dernières prévisions tablent sur une croissance exponentielle puisque ce marché devrait atteindre 40 milliards de dollars en 2022. C’est une nouvelle forme de commander, et pour le moment, on distingue trois catégories de produits, qui séduisent les acheteurs vocaux :

  • Les produits d’épicerie (20 % du total du marché lié à cette commande vocale)
  • Le divertissement (19 %)
  • L’électronique (17 %)
  • Les vêtements (8 %)

 

L’approche est donc bien différente pour les acteurs, qui doivent non plus reposer leur stratégie sur une politique de contenu mais sur un programme, une application vocale. On comprend, que le marché va ouvrir de nouvelles opportunités, puisque l’assistant vocal pourra entamer une discussion et conseiller des produits. « Achetez du café XXXXX »…à un tel ordre, l’assistant vocal pourra alors proposer la promo du moment mais aussi le sucre ou les filtres à café ….

Décidément, on ne fera plus ses courses demain comme on les a connues. Et vous, la commande vocale, vous y êtes déjà passés ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *