COOP D’Alsace, détournement

On apprend que le comité d’entreprise de Coop d’Alsace a porté plainte contre X, visant l’ancienne direction du groupement pour escroquerie et abus de biens sociaux.  Les soupçons concernent des dysfonctionnements comptables, liés à l’utilisation de bons d’a- chat. Le préjudice est estimé à 1,2 millions d’euros, et le CCE de l’entreprise semble désigner nominativement Mr Yves ZEHR, l’ancien P.D.G de l’entreprise. Rappelons pour mémoire, que les points de vente (hypermarchés et supermarchés) ont adopté l’enseigne LECLERC, il y a quelques années après avoir quitté CORA. Le groupe traverse une crise depuis 4 ans, affichant une perte sur cette période avoisinant 120 millions d’euros, avec à la clé la suppression de 400 emplois.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *