DARTY, bientôt intégré à la FNAC, comme agitateur culturel ?

Le 30 septembre dernier, l’agitateur culturel marquait les esprits, en annonçant sa volonté de racheter Darty. Sous le commandement d’Alexandre Bompard, la FNAC a fait savoir avoir déjà fait une proposition à Darty.

Sans s’avancer sur la suite donnée à ce dossier, ce dernier, s’il devait aller à terme, donnerait naissance au premier distributeur de produits culturels, techniques et d’électro-ménager. C’est donc une véritable révolution qu’a initié la FNAC.

Une surprise pour la FNAC comme pour DARTY

Même les spécialistes n’ont pas vu cette annonce se profiler. Il faut dire que ce rapprochement tend à unir deux géants historiques de la distribution, chacun champion dans son domaine. Peut-on parler de Darty sans évoquer le contrat de confiance et son service après-vente ?

De son côté, l’agitateur culturel a toujours mis en avant son goût du conseil (puis maintenant celui du service).  Le projet, d’après ce que l’on en sait, ambitionne de conserver les deux enseignes, qui doivent donc former un réseau complémentaire et non pas concurrent. La FNAC a-t-elle déjà une longueur d’avance en misant à la fois sur le contenu (les produits culturels) et les contenants (les objets connectés, ….).

Une restructuration gagnante pour tous selon la FNAC ?

Le regroupement de ces deux acteurs de la distribution aurait des conséquences immédiates sur sa force de négociation, et il ne faut pas douter, que ce nouveau rassemblement réussirait à tirer pleinement profit de ce nouvel atout dans la fixation des prix, de quoi renforcer un peu la marge des deux enseignes.

Question Supply Chain, le rachat de Darty par la Fnac serait aussi l’occasion de réunir les réseaux et de trouver de nouvelles synergies. Si la FNAC et DARTY ont connu une période difficile, les deux distributeurs connaissent à nouveau la croissance, et c’est à ce moment que la FNAC a décidé de faire son offre amicale. Les négociations vont donc pouvoir commencer, et elles risquent de durer. La FNAC a fait une proposition, valorisant l’inventeur du contrat de confiance à environ 720 millions d’euros. L’offre de la FNAC projette l’acquisition de 100 % du capital de Darty contre remises de titres FNAC. Le compte à rebours a commencé puisque la FNAC doit finaliser et officialiser son offre avant le 28 octobre.

Les acteurs en présence

Avec un chiffre d’affaires de 3.9 milliards d’euros en 2014 (-0.3 %), la FNAC a réalisé 71 % de son activité en France avec ses 111 magasins (184 au total). En 2014, le résultat opérationnel était de 77 millions d’euros.

De l’autre côté, Darty a réalisé, sur son dernier exercice comptable (2013-2014, clos à fin avril) 3.58 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+0.5 %) avec une part importante du marché français (76 %). Aujourd’hui, Darty dispose de 388 magasins dont 265 en France, et le résultat d’exploitation s’est élevé à 73.4 millions d’euros.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *