Quand le drive to store devient aussi local, Armis !

 

C’est une solution made in France, qui part à la conquête du si convoité marché du drive-to-store dans le domaine du sport et du jouer. Basé sur le Machine Learning, la solution envoie automatiquement des publicités ciblées lorsque les « mobinautes » passent à proximité d’un des magasins engagés. Pour renforcer son offre, Armis lève ainsi 6 millions d’euros pour booster cet outil destiné à accroitre l’activité des magasins spécialisés.

Cette start-up répond aux exigences des commerces traditionnels, qui entendent bien ne pas laisser les e-commerces prendre trop d’avance. Mais Armis a déjà séduit des distributeurs de renom, puisque la gestion multi locale de campagne proposée par la société, est déjà déployée chez Carrefour, Intermarché, Leclerc, la Fnac ou encore Darty. La géolocalisation fait le reste, permettant à la solution d’envoyer ces promotions ciblées. David Baranes, un des co-fondateurs de la société, explique les difficultés rencontrées pour mettre au point un système de Drive To Store efficace et performant.

 

« Cet outil basé sur le machine learning a été difficile à développer car les campagnes sont assez courtes, en général une semaine à dix jours. Il n’a donc qu’un temps très court pour apprendre. En plus, il ne dispose que de peu de données car il traite séparément la data générée par la campagne dans chaque magasin, il ne peut pas s’appuyer sur un jeu de données nationales plus abondant »

Armis se concentre pour le moment sur le marché français mais nul doute, que bien d’autres marchés devraient manifester leurs intérêts dans les années à venir.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *