Duel Carrefour et Casino a bien lieu mais au ….Brésil

CASINO a saisi, le 31 mai, la procédure d’arbitrage devant la chambre de commerce international.  Tout commence en 2005, lorsque CASINO signe un accord avec Grupo Pao de Açucar (GPA), qui désormais est détenu à parité par le groupe stéphanois et la famille DINIZ. Avec un chiffre d’affaires de 13.7 milliards d’euros, GPA  reste le 1er distributeur mondial, devant …Carrefour.

Or, lorsque Jean Charles NAOURI entend, que le n°2 mondial de la distribution a entamé des discussions avec  Abilio DINIZ (74 ans) , il écrit aux deux parties incriminées pour leur réaffirmer que « les droits de Casino sont parfaitement établis ». L’accord signé, entre CASINO et GPA,  prévoit même l’impossibilité pour l’un ou l’autre de se séparer de parts avant 2014, tout en donnant la possibilité au groupe stéphanois de prendre la totalité du contrôle dès juin 2012.

Carrefour risquerait-il un bras de fer juridique et financier ? D’autant plus que le Brésil n’est pas sa priorité, puisque si fin 2010, des malversations comptables avaient contraint le distributeur à provisionner  550 millions d’euros, et qu’aujourd’hui, la priorité du groupe reste le redressement de ses hypermarchés en Europe, et notamment en France.

La procédure d’arbitrage sera longue, et ce duel (par médias interposés) ne profite à aucun des deux distributeurs….Quand à croire, que cette pression aurait une quelconque influence sur la valorisation de GPA,….je vous laisse juger.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *