Et si Lactalis avait choisi d’être …mal vu !

 

 

La rentrée s’annonce (encore) chaude pour les producteurs de lait d’une part mais aussi pour le groupe Lactalis. Les uns et les autres s’invectivent par médias interposés, et le groupe industriel apparaît comme le « vilain petit canard ». Attention, le blog du Commerce et de la Grande Distribution ne prend pas parti pour l’un ou pour l’autre mais quand même…..

La Grande Distribution est trop heureuse de voir les paysans s’en prendre à une cible, qui ne les concerne que de loin. Et concernant Lactalis de très loin même ….Car souvenez-vous, Lactalis connait les situations de crise et de conflit, et on aurait même tendance à croire, que leur service presse (réduit au minimum au vu de leurs si abondantes communication) a été remplacé par un service de communication de crise, tant les conflits se multiplient depuis des années.

Vous ne vous souvenez pas, mais Lactalis avait déjà été sur le devant de la scène à une époque où il s’opposait non pas aux producteurs mais à un distributeur et encore pas le plus petit : Leclerc. C’était en 2011 et Lactalis et Leclerc faisaient déjà la une des médias ! Et le groupe n’en était pas à son coup d’essai.

Et si Lactalis capitalisait sur cette image secrète (Lactalis a toujours rechigné à publier ses comptes et ses résultats), et s’engageait volontairement dans cette communication (en apparence désastreuse) pour son image ? Pas si ridicule en y réfléchissant bien …..

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *