Google Home roule pour ….Monoprix

 

On sait que Monoprix aime le digital et ose ouvrir la voie en la matière. C’est ainsi, que l’enseigne du groupe Casino a été la première à céder aux sirènes de Google Home. L’assistant vocal du célèbre moteur de recherches enregistre toutes les courses à faire, qui sont transmises ensuite au point de vente habituel de chaque consommateur.Pierre-Marie Desbazeille, responsable marketing et expérience client de Monoprix. Explique ainsi : « Nous voulions arriver à un système aussi simple d’emploi que le post it mais sans risque d’oubli »,

 

Le post-it nouveau arrive chez Monoprix !

 

Seront-ils nombreux à vouloir « discuter avec Monoprix » ? Toujours est-il, qu’en se lançant en tant que première enseigne de grande distribution, Monoprix essuie les plâtres. Cependant, le client enregistrera son numéro de carte de fidélité, lui permettant au passage de s’appuyer sur l’historique de ses achats. Pratique pour l’algorithme Google, qui connait ainsi les marques préférées et utilisées au sein du foyer.

Fidèle à sa réputation, Monoprix a favorisé la multiplication des parcours, puisqu’il sera possible de ne s’appuyer que sur l’outil Google ou de compléter sa liste première en se rendant sur le site e-commerce de l’enseigne Premium de Casino.

Des opportunités à saisir pour Monoprix

 

On ne mesure pas enore bien toutes les opportunités, que cela peut engendrer, même si Monoprix a d’ores et déjà annoncer vouloir ajouter des recettes, dès le mois d’avril mais aussi de rendre possible la suggestion de marques et/ou produits complémentaires. Monsieur Desbazeille va plus loin encore : « Par exemple si vous dites acheter du lait et des oeufs, on peut vous suggérer de prendre de la farine pour faire des crêpes »

On se doute, que cette recommandation ne sera pas gratuite pour l’annonceur, et que Monoprix pourra ainsi rentabiliser ses investissements.  Attention toutefois à la concurrence qui se prépare, car si Google Home est le seul assistant vocal à parler français, Alexa, l’Assistant d’Amazon, parlera la langue de Molière au début de l’année 2018.

 Et vous, prêt à discuter avec Monoprix pour faire vos courses ?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. avril 27, 2018

    […] … Google. Les magasins des deux enseignes vont présenter, d’ici peu, des espaces réservés à Google Home, l’assistant vocal du célèbre moteur de recherche mais aussi à toutes les innovations de la firme de Mountain View.C’est donc un partenariat […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *