Le hard discount continue d’être plus agressif sur les prix

Spécialisée dans la data, voire même le Big Data, et les nouvelles technologie, la société IRI est spécialisée dans les produits de Grande Consommation (PGC). José Carlos Gonzalez-Hurtado, responsable de l’Europe notamment pour le compte de la société, a répondu aux questions du journal économique Les Echos. Nous en reproduisons ici des extraits, qui nous paraissent révélateurs.

Lidl, premier distributeur européen

 

A propos des prix, il confirme la tendance de l’uniformisation.  Mais, dans un cas comme celui de la France, les structures d’achat des distributeurs, les alliances nouées, font que peu ou prou, toutes les enseignes obtiennent les mêmes tarifs. Si l’on se situe à l’échelle européenne, il faut bien voir que, en termes de prix, on ne fera jamais mieux que les hard-discounters et leurs marques de distributeur. Aldi gagne sans cesse des parts de marché au Royaume-Uni, tout en restant dominant en Allemagne, avec Lidl, qui appartient au groupe Schwarz. Celui-ci est d’ailleurs devenu le premier distributeur européen [il possède également les grands magasins Kaufland].

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *