La croissance exponentielle de Sofiproteol

Avec un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros en 2012 et une progression exponentielle (le CA n’était que de 500 millions en 2003), le groupe agroalimentaire SOFIPROTEOL, propriétaire des marques Lesieur, Puget ou encore Matines, a présenté son projet industriel à 5 ans avec un objectif fixé à 8 milliards en 2017. Sachant le marché européen saturé, le groupe compte bien sur l’international pour se développer comme l’atteste le récent rachat de Lesieur Cristal au Maroc. Dernièrement, l’offre de reprise du groupe sur le volailler Doux a été refusée par le tribunal de Quimper. Tout en jetant l’éponge sur le dossier Doux, Sofiproteol reste intéressé par le marché de la volaille en France, qui est alimenté en grande partie (40 %) par des importations.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *