La Grande Distribution se réorganise et va poursuivre en 2015

Décidément, l’année 2014 aura été l’année de tous les rapprochements dans la Grande Distribution. On savait que la guerre des prix, qui fait rage entre les distributeurs depuis des années, avait mis à mal les marges de ces derniers, et que leur position se faisait donc plus fragile. Les rapprochements entre les géants de la distribution s’imposaient donc pour pouvoir négocier au mieux les prochains achats vis-à-vis des industriels les plus puissants.

On a donc vu Auchan se marier à Système U et Casino à Intermarché pour des accords qui ne concernent pour le moment que ce pôle achat. (Il n’est pas interdit d’imaginer que d’autres synergies seront trouvées dans les mois à venir). Un distributeur restait donc dans une situation difficile. Avec 58 hypermarchés (pour un chiffre d’affaires de 4.5 milliards d’Euros) et 145 supermarchés Match (pour 1.2 milliards d’euros), Cora avait commencé dès juin à redorer son image prix en initiant une baisse de 2 %, et il lui fallait alors trouver un partenaire pour ne pas perdre pied en 2015. C’est désormais chose faite, puisque pour les achats, le groupe de la famille Bourriez rejoint donc le leader de la distribution en France : Carrefour. Le 3ème pôle Carrefour – Cora permet au premier de rester leader dans le domaine de ces achats, et on ne s’étonnera pas que Carrefour doit se féliciter d’isoler un peu plus le champion des Prix bas en France : Leclerc. L’année 2015 s’annonce donc terrible.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *