Le hard discount à la peine

Avec 13.7 % de P.D.M. (Part de Marché), le hard  discount connaît une nouvelle année avec un léger recul de ses ventes, malgré une hausse du parc (qui lui reste positif).

Avec -0.2 % à fin novembre 2010, le Hard Discount reconnaît une nouvelle année noire, comme en 2009, qui avait vu un recul des ventes de -0.1 %…

Alors que les politiques innovantes et agressives de la distribution entraînaient une croissance de 2 à 2.5 %des volumes, le hard-discount lui ne pouvait que le maintenir à un niveau équivalent.

Hard discount, de nombreuses entorses au principe même du concept

Les entorses au concept même – depuis juillet 2010, Leader Price a accueilli, comme bon nombre de ses concurrents, les marques nationales, alors qu’ED/DIA a lancé sa première carte de fidélité – expliquent peut – être ce recul face aux consommateurs, qui ont de plus en plus de mal à distinguer les différences entre ce hard – discount « soft » et ces grandes surfaces « hard »….

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *