Le mariage entre Dia et Carrefour tourne au cauchemar

 

Carrefour, et le groupe l’a déjà fait savoir à de nombreuses reprises, souhaite se séparer des anciens magasins Dia. Seulement, force est de constater que ces magasins n’attirent pas les repreneurs. Rachetés fin 2014, Carrefour souhaite en effet se débarrasser de 272 points de vente Dia, alors que certains médias font état, à début mai, d’offres de prises pour une ….quinzaine de magasins seulement.

On retrouve Système U, qui souhaiterait reprendre 3 points de vente mais aussi Lidl. Toujours est-il qu’on est loin du compte. Il faudra attendre le début du mois de juin pour connaître le détail de ces offres au cours d’une réunion Carrefour, annoncée depuis longtemps. A cette non reprise de magasins se pose la question du personnel, puisque Carrefour a déjà fait savoir qu’il souhaitait « favoriser systématiquement une offre de reclassement au sein du groupe ». A ce stade, ce sont donc plus de 2.000 salariés, qui attendent d’en savoir plus sur leur avenir, ce qui ne va pas contribuer à redorer le blason du géant de la distribution sur un plan purement social.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *