Leclerc veut supplanter Carrefour en France en PDM

On se souvient, qu’en ce début d’année 2012, Leclerc avait fait savoir, que son objectif de ravir la première place à Carrefour  devait être tenu sous un délai de 4 ans. 6 mois après, à la veille de la présentation des résultats de Leclerc pour le 1er semestre 2012 (Jeudi 12 Juillet), les choses ont bien changé.  2011 avait déjà été un excellent cru pour le groupement d’indépendants bretons, puisque le chiffre d’affaires s’était envolé de 5.5 %, et que les chiffres de ce début d’année semblent s’annoncer dans la même lignée. Leclerc tire encore profit de son image de « prix bas permanents » mais aussi de ses efforts en matière de déploiement des drives.

Mais Carrefour aussi a connu de profonds changements, avec un nouveau patron à la tête de l’empire français de la distribution en la personne de Georges Plassat. Et pourtant, selon les données de Kantar Worldpanel et de TNS (chiffres arrêtés au 10 juin 2012), Carrefour n’aurait pas réussi à inverser une tendance désastreuse. Un recul de 6.3 % de son chiffre d’affaires avec une perte de  1.4 point en ce qui concerne la part de marché du groupe (Carrefour et Carrefour Market pour les supermarchés). 20.9 % de part de marché pour Carrefour donc, alors que dans le même temps, le point gagné par Leclerc (désormais à 18.4 de PDM)  rend le duel plus captivant que jamais.  A ce rythme, Leclerc ne patientera jusqu’en 2015 pour s’imposer comme le leader de la grande distribution sur l’Hexagone.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *