Les prix sont trop chers selon LIDL

 

On le sait depuis plusieurs mois désormais, Lidl ne veut plus être considéré comme une enseigne de hard-discount. Il ne s’agit pas d’un simple glissement sémantique mais bien d’une nouvelle stratégie commerciale. Les campagnes publicitaires de l’enseigne le prouvent un peu plus.

La dernière en date ose s’attaquer à la publicité comparative, en plaçant les produits de l’enseigne d’Outre-Rhin face à des produits de grande marque, comme Kinder, le café Grand-mère ou encore les condiments Heinz.

La seule différence aux yeux du distributeur, le prix imbattable proposé dans ses rayons. Ce sont donc les marques nationales qui sont utilisées pour mettre en avant la qualité de ces produits. C’est un moyen de se positionner dans la « Cour des Grands », alors que le comparateur Leclerc, par exemple, ne compare que les premiers prix de l’enseigne.

Pas sur que ces publicités améliorent les relations entre Lidl et ses fournisseurs, mais l’enseigne semble avoir choisi son camp. Leclerc ne sera plus le seul à se présenter comme le défenseur de votre pouvoir d’achat…. Le risque est néanmoins modéré pour l’enseigne, qui compte 200 références environ de produits de marque sur son assortiment de 1600 références. Toujours est-il qu’en déclarant que les produits de grande marque sont vendus trop chers, Lidl ne va pas se faire que des amis, maintenant attendons de voir si représailles il y a….

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *