La location gérance, un nouveau business model Carrefour pour les hypermarchés

 

On sait que Carrefour réfléchit depuis des années aux moyens à développer pour sortir ses hypermarchés de la crise difficile, qu’ils sont en train de passer. Le groupe a annoncé que dès mars 2018, les hypermarchés en difficultés seront placés en location gérance. On peut pressentir la patte d’Alexandre Bompard, qui n’a halais caché son attachement à cette location gérance pour relancer les points de vente les plus en difficultés.Ce sont, à en croire les informations dévoilées par le magazine Linéaires, des hypermarchés de 3 à 700 m2 qui sont concernés avec un effectif moyen de 120 personnes et un CA de 25 millions d’euros pour le plus petit d’entre-eux. Les candidats auront donc la lourde tâche de freiner l’hémorragie de clients et de CA. Le groupe attend d’avoir bouclé le recrutement des candidats avant d’annoncer officiellement la liste des hypermarchés concernés.

Carrefour envisagerait même, pour certaines situations « désespérées », la fermeture d’hypermarchés, tout en faisant savoir que l’enseigne compensera alors avec la création de nouveaux formats sur les secteurs géographiques concernés. Ce n’est pas un hasard si cette première vague de location gérance pour les hypermarchés du groupe commencera en Mars 2018, puisque c’est à cette date que sera inauguré le nouvel hypermarché Carrefour de Saint Lard (77). Avec 106 salariés et 5200 m2 de superficie, cet hypermarché sera la première ouverture d’un hier Carrefour directement en location gérance ?

La location gérance deviendrait-elle un nouveau mode de gestion des hypermarchés Carrefour après avoir séduit au sein de la branche proximité ? Seul l’avenir le dira même si les syndicats s’inquiètent déjà de cette dérive.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *