Menace sur l’avenir de Surcouf

Spécialisé dans la distribution de matériel informatique, SURCOUF, qui gravite dans la dynastie Mulliez depuis 2009 a été placée en redressement judiciaire à sa demande. Ainsi, la société de distribution dispose ainsi de 6 mois pour présenter un plan de redresement satisfaisant.  Avec une perte nette de 20 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros en 2010, Surcouf avait déjà du fermer 2 magasins au cours de l’année écoulée. Les 472 salariés des 6 magasins de l’enseigne sont donc, on le comprend, sous pression.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *