MIM, la date du 02 juin approche vite

Placée en liquidation judiciaire, l’enseigne MIM est au centre de bien des débats. Le tribunal de commerce de Bobigny avait en effet repoussé l’offre de reprise sous forme de SCOOP au profit d’une offre émanant d’Etam et de Tally Weij, une entreprise suisse. Cette offre commune portait sur la reprise de 71 points de vente seulement sur les 233 concernés par cette débâcle.

 

La volonté de sauver 162 MIM

 

162 magasins resteraient alors incertain sur leur avenir et on parle quand même de 800 emplois direct. La Scop proposée au départ serait plus à même de pouvoir proposer une position globale, et l’offre devrait donc être revue. La SCOP initiée par 4 salariés du groupe nécessite néanmoins un bouclage financier, qui devrait être bouclé avant demain puisque la date limite de dépôt des offres de reprise auprès des autorités judiciaires a été fixé au 02 juin 2017.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *