Ou s’arrétera la diversification de Cdiscount ?

 

Après d’être lance dans le marché des voyages et du tourisme , Cdiscount se jette dans le bain de l’assurance en partenariat avec la Banque Casino. La branche e-commerce du distributeur stéphanois promet même des assurances de prêt immobilier jusqu’à 75 % moins chère que dans le système classique.Des premiers tests avaient été effectués, et il faut donc croire, qu’ils ont été probants. Désormais Cdiscount va communiquer sur ses assurances de prêt immobilier, qui rappelons-le, sont obligatoires pour tous les crédits immobiliers contractés en France. La libéralisation du marché avec la possibilité offerte par la loi Hamon de « tout changer quand on le souhaite » a suscité le positionnement de Cdiscount.

Décidément Cdiscount n’en finit plus de se diversifier, et le e-commerçant français entend bien ne pas lacher un pouce de terrain à ses concurrents. Et parce que les Français ne sont pas encore habitués à penser à Cdiscount pour ces assurances de crédit, Marc Lanvin de Cdiscount explique : « l’ajout du nom Banque Casino et le choix d’un assureur très connu, Malakoff Médéric, rassurent les consommateurs ». Les promesses de réaliser des économies pouvant atteindre 75 % devraient permettre de finir de convaincre les prospects.

Selon vous, quel sera le prochain marché sur lequel se lancera Cdiscount ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *