Les PGC en ligne, les GMS malmenées et chahutées par les pures Players !

 

C’est une étude de Kantar Worldpanel, habitué des études sur les parts de marché en Grande Distribution, qui a levé le voile sur le marché des produits de grande consommations vendus en ligne, les PGC. En France, la vente des PGC pèse pour 7.5 milliards d’euros, et les GMS ne représentent pas plus des 2/3 de ce marché. Les enseignes spécialisées et les pures players représentent ainsi 2.6 milliards d’euros de vente sur ce marché.

 En ligne, la grande distribution est déjà malmenée

 

4.9 milliards d’euros, c’est le CA des grands distributeurs réalisés en ligne pour la vente de ces PGC. Ce chiffre d’affaires provient en grande partie des drives. Le panéliste s’est efforcé de souligner l’importance des pures players avec Amazon en tête de ce classement. Mais Kantar pointe également les ventes réalisées par les enseignes spécialisées, des animaleries aux enseignes de beauté.

Ces enseignes, que beaucoup pouvait estimer comme marginales, pèsent 35 % des ventes en ligne de PGC, et c’est Zooplus qui prend la tête de ce classement devant …Amazon. Le géant américain de l’e-commerce réalise encore peu de ventes en alimentaire pur, mais se rattrape sur le Petfood, la puériculture ou encore la lessive.

Il est amusant de voir, que cette alimentation pour animaux, dont Zooplus s’est fait le spécialiste, reste la catégorie de produits, qui échappe le plus à la Grande Distribution classique, puisque ce second marché représente près de 77 % des ventes. Le chiffre d’affaires online de la parfumerie revient pour 60 % à ces seconds couteaux, qui n’en sont plus vraiment.

Et vous, faites-vous plus confiance à ces spécialistes et/ou à ces pures players au détriment de vos hypermarchés traditionnels ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *