Spartoo, le renouveau du commerce de détail avec les pure Players 

 

Spartoo aura effectué une véritable mue en 2015. Des marques propres, une incursion dans le marché du textile, une réorganisation de la logistique et aussi des magasins pour venir prendre le relais de la croissance du e-commerce. Le président et fondateur de l’enseigne, Boris Saragaglia, n’est pas peu fier de ce nouveau mode de distribution. Spartoo exploite désormais 10 magasins, qui commercialisent 500 références. L’assortiment est pensé pour apporter une réponse totale à tous les consommateurs de la zone de chalandise (hommes, femmes et enfants). L’assortiment peut paraître modeste face aux 250.000 références du site (marketplaces inclus) mais quand même. L’ambition du groupe est de permettre à chaque point de vente d’être rentable après 18 mois d’ouverture, impliquant un CA compris entre 500 et 600000 euros la première année.

50 boutiques en 2017 et 100 en 2020, l’objectif est ambitieux, d’autant plus que Spartoo ne se cache pas que les magasins devront représenter 20 % du chiffre d’affaires de l’enseigne.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *