La Toile va-t-elle envahir nos villes en 2018 ?

 

Avec cette nouvelle année qui s’ouvre, les Pure Players vont devoir réagir (mais l’action est déjà en marche) pour faire face aux ambitions d’Auchan Carrefour et autres Leclerc. Les grands groupes de la Grande Distribution ne vont pas abandonner le terrain du digital. Cela tombe bien, car ces Pures Players ont eux choisi d’attaquer ces concurrents sur leur terrain privilégié : le commerce physique.

Spartoo affiche ainsi 15 magasins, alors que LDLC en revendique 24 et qu’Amazon ne cesse de multiplier les incursions dans le monde réel. Que penser de Monsieur Tshirt, qui après 5 ans, à séduire les internautes a ouvert son premier magasin à Bordeaux ? Il faut dire que l’enseigne avait déjà testé le commerce traditionnel avec des magasins éphémères, ces incontournables pop-ups. Il en va de même pour Big Moustache, qui accueille désormais ses clients dans son barbershop de Paris.

Et vous, vous y croyez à cette arrivée massive des e-commerçants dans le cœur des villes ou au sein des galeries marchandes ?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. janvier 4, 2018

    […] et les mois à venir ne contrediront pas cette tendance imposée par l’appétit féroce de certains Pure Players. Cette réorganisation et ces nouvelles formes de commerces ont des conséquences sur tous les […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *