Unilever en quête de relais de croissance

Avec un chiffre d’affaires pour le 1er trimestre 2011 de 10.86 milliards d’euros (+ 7 %), le groupe anglo-néerlandais UNILEVER accroit ses ventes, à périmètre comparable, de 4.3 %. Avec une hausse des volumes de 2.5 %, le mastodonte de l’agroalimentaire et des cosmétiques tire donc une partie de s croissance de la hausse de ses propres prix ( + 1.8 %), inflation ayant « freiné » la progression des volumes sur les marchés développés (- 2.7 % en Europe de l’Ouest, en ce qui concerne le C.A.), alors que la zone Asie Afrique reste l’un des moteurs de son développement (+ 8.9 % ).

La hausse des matières premières reste donc une problématique majeure, justifiant l’ambition du groupe d’économiser 1.3 milliard d’euros sur l’année avec un vaste programme de réduction des coûts.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *