Walmart voit son activité en ligne bondir de 33 %

 

Le premier trimestre se révèle bien plus optimiste que le dernier trimestre 2017 pour Walmart en ce qui concerne le commerce électronique. Les ventes e-commerce du distributeur américain ont augmenté de 33 % sur ce premier trimestre avec des recettes en hausse de 27 %.Walmart tire profit de ses investissements lourds pour booster son activité en ligne pour les ventes alimentaires. Et le distributeur ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, puisqu’il annonce vouloir étendre le drive alimentaire à 1.000 magasins avant la fin de cette année. Toujours d’ici fin 2018, le distributeur veut déployer la livraison de produits alimentaires dans 800 de ses magasins, ce qui permettra potentiellement de toucher 40 % de la population américaine.

Forcément, ces investissements lourds ont des conséquences sur la rentabilité du groupe, qui recule de 15 points en un an, d’autant plus que Walmart poursuit sa guerre des prix (notamment contre Amazon). Reste à savoir, si Walmart réussira à maintenir le rythme pour ne pas se faire distancer ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *